afv_illustration_open.jpg
AFV - Rainforest Organization

AFV - Rainforest Organization

AFV - Rainforest Organization

Depuis sa date de création en 1989, l'AFV a eu le privilège de travailler au côté de nombreuses communautés autochtones du Brésil
 
L'AFV sensibilise et met en œuvre des projets pour la protection de la forêt amazonienne et de ses habitants

 
afv_backgroundC1_edited.jpg

AFV fosters projects in the Indigenous territories
of the Rio Xingu region in Brazil

L'AFV met en place des projets dans les territoires autochtones
de la région du Rio Xingu au Brésil

 

Le Parc Indigène du Xingu (26.420km²), aussi connu sous le nom du Territoire Indigène du Xingu (TIX), a été créé en 1960 par les célèbres indigénistes brésiliens Orlando, Cláudio et Leonardo Villas Bôas.

Suite à la première campagne mondiale du chef Raoni organisée par les fondateurs de l'AFV, Jean-Pierre Dutilleux, un cinéaste belge, et Bernard Laine, un journaliste français, afin d'alerter sur les dangers de la déforestation en Amazonie, 103.240 km² additionnels seront officiellement déclarés territoires autochtones en 1993.

Avec le soutien du gouvernement brésilien, et aux côtés de 12 organisations jumelles, AFV a également levé les fonds nécessaires pour la délimitation de ce nouveau territoire indigène de la taille de la Grèce. Avec le Parc Indigène du Xingu, ces deux territoires contigus de  130.000km² forment l'une des plus grandes réserves de forêt tropicale de la planète.

XINGU

Territoire Kayapó

Le territoire Kayapo a une superficie de plus de 103 240 km², il est donc plus grand que la Corée du Sud. Il comprend de nombreux villages, dont la plupart sont situés aux rives du Rio Xingu. Sa population est estimée à environ 7 300 personnes. Leur organisation sociale, leur vie rituelle et leur cosmologie sont riches et complexes.

Kayapó Territory

Le Territoire Indigène du Xingu

Environ 7 200 personnes de seize tribus vivent dans 81 villages du Territoire Indigène du Xingu (TIX), qui s'étend sur une superficie de 26 420 km², presque aussi grand que la Belgique. Ces groupes ethniques, bien qu'ayant des langues distinctes, ont des organisations sociales, culturelles et économiques similaires, façonnées par des années d'interactions et d'échanges. Ce sont les Aweti, Kalapalo, Kamaiura, Kuikuro, Matipu, Mehinako, Nafukua, Naruvotu, Waura et Yawalapiti, Kawaiwete, Ikpen, Yudjja, Trumai, Tapayuna et Kisedje.

 

Xingu Indigenous Territory

afv_xingu_mapa.png

PROGRAMMES

afv_aritana_edited.jpg

Centre de ressources polyvalent, fournissant des formations, des conseils et des informations, ainsi que des équipements, des installations de communication et un espace commun pour les communautés du TIX.

afv_donation_03_edited_edited.jpg

RESTAURATION  ÉCOLOGIQUE

Diversifier la production de légumes et reboiser les zones de terres dégradées avec des arbres de valeur, en utilisant et en enseignant des pratiques d'agriculture durable.

afv_donation_01_edited.jpg

PROTECTION DE LA FORÊT

La réserve du Xingu et ses habitants sont menacés par la pêche illégale, la chasse, l'exploitation forestière, les incendies et les produits agrochimiques utilisés dans les fermes voisines.

afv_donation_04_edited.jpg

Offrir des formations professionnelles courtes sur des sujets choisis pour répondre à la demande croissante de la jeune génération en formation professionnelle et aux besoins croissants de compétences spécifiques dans les villages.

ÉDUCATION ET FORMATION

afv_donation_05_edited.jpg

Soutenir la production artistique, l'enregistrement, la collecte et la centralisation des connaissances des ancestrales via une médiathèque, avec certaines activités dédiées à la médecine traditionnelle.

TRANSMISSION CULTURELLE

afv_donation_02_edited.jpg

Compléter les services gouvernementaux en fournissant un espace et des ressources pour la médecine traditionnelle et en aidant à construire des partenariats nationaux et internationaux.

SANTÉ

Aux côtés de nos partenaires, vous pouvez agir en soutenant nos programmes.

 
 

INSTITUT
ARITANA

AFV, French association dedicated to the cause of the indigenous populations of Amazonia

Afukaka (Kuikuro), Raoni (Kayapos) et Aritana (Yawalapiti)

afv_IG.png

Suivez-nous sur Instagram